LE CAPITAINE ETAIT ZELE...

Publié le par ANTIFA

L'homme aurait «fait disparaître» des procédures délictuelles concernant des faits graves, tels des alcoolémies au volant ou de gros excès de vitesse. Il a été mis en examen jeudi pour délit d'entrave à la Justice par soustraction ou destruction de documents publics, a-t-on appris de source judiciaire dans la capitale de la Lorraine. L'officier, adjoint au commandant de la CRS autoroutière Lorraine-Alsace stationnée à Moulins-lès-Metz, a été placé sous contrôle judiciaire avec l'interdiction d'exercer des activités de police judiciaire, a-t-on ajouté de même source. Du fait de la «disparition» de ces procès-verbaux, le parquet de Metz a été contraint de suspendre les poursuites engagées contre les auteurs présumés d'infractions constatées sur le terrain, a précisé cette source. S'il est reconnu coupable, le capitaine risque trois ans de prison et 45 000 euros d'amende. lessentiel.lu avec AFP

Publié dans Metz-Nancy

Commenter cet article

Kappa 09/04/2017 14:43

Y'a quelqu'un?
Bash the fash